La Blockchain, ou chaine de bloc est une technologie qui permet d’écrire des transactions dans une sorte de grand livre ou registre, où sont inscrite toutes les transactions en crypto monnaie. Le bitcoin fut le premier à utiliser la technologie Blockchain puis les autres cryptomonnaies ont suivi. Chaque bloc contient un nombre de transaction et chaque fois qu’un bloc est validé, ce dernier est inscrit dans la blockchain. Toute les cryptomonnaies utilisent la blockchain (Bitcoin, Ethereum, Cardano) mais certaines ont la leur comme c’est le cas pour le Binance Coin qui utilise la Binance Smart Chain. Ce système de validation de bloc permet de s’assurer que personne n’essaie d’entrer de fausses transactions sur la blockchain.

Technologie de la blockchain.

chaine de blocs

Qu’est-ce que la technologie Blockchain ? La blockchain pourrait être comparée à une base de données. Un livre ou un registre. Chaque information (transaction) qui lui est envoyée est d’abord vérifiée par des mineurs1 puis validée formant une chaine. Elle est ainsi protégée contre toute modification par des nœuds de stockage. C’est un système sur car les blocs sont vérifiés par plusieurs mineurs de confiance donc chacun appose sa signature (hash).

Consensus de la preuve de travail :

Le consensus de la preuve de travail est un système qui demande une puissance de calcul pour accéder et vérifier une transaction par des mineurs. Bitcoin est le premier à utilisé la preuve de travail. La majorité des calculs se font par hash SHA-256, soit des chaines comportant 256 caractères.

Consensus de la preuve d’enjeu :

Le consensus de la preuve d’enjeu et l’alternative à la preuve de travail. Également utilisé pour le Bitcoin et d’autres cryptomonnaies (Cryptomonnaie : définition), cette technologie permet là aussi de sécuriser le réseau contre toute attaque. Au lieu d’utilisé une puissance de calcul, cette technologie est basée sur l’utilisation d’actifs de la blockchain associé à la crypto. Les mineurs ne doivent plus seulement miner mais acheter ou gagner de cette crypto.

Principe des blocs des blockchains :

Chaque fois qu’une transaction est effectuée via des cryptomonnaies (A lire également Comment une Cryptomonnaie prend de la valeur ?), ces derniers sont envoyés dans des blocs pour être vérifiées par des mineurs. Au bout d’un certain nombre de transaction, le bloc est généré et chacune des transactions qu’il contient doivent être validées par les mineurs. Une fois que le bloc est intégralement vérifié et validé, il est horodaté et ajouté à la chaine de blocs (la blockchain). Une fois qu’il est ajouté, il devient impossible de le modifier ou de le supprimer. Tous le monde peut y avoir accès pour le consulter.

Chaque bloc contient :

  • Plusieurs transactions de cryptomonnaies.
  • Un hash qui l’identifie
  • Un contrôle par rapport au bloc précédent
  • Le détail du travail de vérification (Preuve de travail ou preuve d’enjeu).

sécurité-blockchain

Les blockchains sont accessibles à tous et chacun peut consulter chacune des transactions qui y sont inscrites. Les utilisateurs comme les mineurs ont accès aux données de la chaine sur le réseau qu’ils utilisent. Il existe plusieurs blockchains. Bitcoin utilise la sienne (Quel a été le prix du Bitcoin le plus haut jamais atteint ?) alors que le Binance coin utilise sa propre Blockchain. Le fonctionnement est pratiquement le même mais chacune des deux blockchains apportent ses avantages. Les blockchains sont obligatoires dans la cryptomonnaie pour sécuriser cette technologie.

La blockchain permet une sécurité des données quasi parfaite. Pour pouvoir modifier ces données de manière frauduleuse, il faudrait avoir accès a la majorité de la puissance de calcul. On appelle cela une attaque à 51%. Quiconque obtiendrait une puissance de calcul supérieur à 51% de l’ensemble du réseau constituant la blockchain en question pourrait modifier les données, en ajouter ou en supprimer.

Fonctionnement de la blockchain simplifié :

  • Une transaction faites en cryptomonnaies (Quel est le cours des crypto monnaies) est envoyée dans un bloc
  • Une fois un certain nombre de transaction reçu par bloc, ce dernier est vérifié par des mineurs
  • Une fois validé par les mineurs, le bloc est ajouté à la chaine de blocs
  • La chaine de blocs constitue une blockchain.

Lexique des termes utilisés dans cet article :

Blockchain : Livre, ou registre dans lequel sont inscrit toutes les transactions effectuées en cryptomonnaie (Qu’est-ce que la technologie Blockchain ?).
Mineurs : Les mineurs sont des utilisateurs du réseau qui mettent à disposition leur ordinateur et donc leur puissance de calcul pour vérifier l’intégrité de chaque bloc et le valider pour qu’il soit ajouté aux blockchains.
Hash, Hashage : Un hash, est une chaine de caractère qui permet d’identifier une transaction sur la blockchain. Le hashage est la création de cette chaine de caractères.
Bitcoin, Ethereum : Cryptomonnaies utilisant la technologie de la blockchain
Nœuds :  Les nœuds sont des ordinateurs reliés au réseau

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici