Par définition, une cryptomonnaie, ou crypto monnaie, monnaie numérique, crypto actifs, est une monnaie virtuelle. Elle se négocie en dehors des marchés traditionnels qui incluent les banques et les gouvernements. Elle s’échange, se vend ou s’achète via des transactions écrites dans la blockchain sur des plateformes aussi appelé échange. On parle alors de trading ou trader une crypto monnaie. Lorsqu’une cryptomonnaie est créée, on fixe en plafond maximum de la cryptomonnaie. C’est le nombre maximum qu’il en existera.

Contrairement à une monnaie classique, une cryptomonnaie ne possède pas de valeur fixe comme une monnaie l’euro. Son cours est déterminé par l’intérêt qu’on les utilisateurs à l’acheter et la conserver, ce qui fait sa rareté car plus elle est achetée et conservée, moins il en reste sur le marché. Pour en savoir plus, découvrez l’article : quel est le cours des crypto monnaies.

Cryptomonnaie : définition

La preuve de travail, définition

Les cryptomonnaies ou crypto actifs utilisent la preuve de travail qui permet de protéger des fraudes sur le réseau. Lorsqu’une transaction et faite sur la blockchain, elle doit être validée par plusieurs utilisateurs et inscrite dans un bloc sur la blockchain. Ce grand livre (la blockchain) est consultable par tous et contient l’ensemble des transactions de cryptomonnaies depuis la première effectuée et ce pour chaque cryptomonnaie comme le bitcoin, Ethereum et autres cryptos. Pour pouvoir modifier le grand livre (la blockchain) il faudrait posséder plus de 51% de la puissance de calcul qui permet l’écriture de bloc dans cette dernière.

Définition d’une attaque à 51%

Attaque des 51%

Pour pouvoir modifier le grand livre communément appelé la Blockchain, nous le disons précédent, il faudrait posséder plus de 51% de la puissance de calcul totale et ajouter un bloc. Pour repère et en prenant l’exemple du Bitcoin, il faudrait la puissance de calcul de la totalité d’un pays comme la chine pour que cela soit possible. Seul le gouvernement chinois pourrait réquisitionner la totalité de cette puissance virtuelle et la mettre à profils d’une telle attaque et encore, il faudra pour cela réquisitionner toutes les machines du marché chinois et il n’a pas connaissance de tout le monde qui les utilisent, seulement des plus grosses fermes de minage. Le risque est donc très faible.

Une telle attaque peut arriver à la création d’une crypto car peu de monde l’utilisant, il est assez facile de devenir un calculateur majoritaire à plus de 51% et d’ajouter un bloc à sa blockchain, mais passé quelques mois, années, cela devient vite difficile, voire impossible.

A lire également : La valeur des crypto monnaies en euros

Création de bloc qui constitue la blockchain.

Pour créer un bloc sur la blockchain, il faut qu’un ordinateur opère un calcul numérique. Dans l’exemple où j’émets une transaction sur la blockchain, il faut que plusieurs ordinateurs valident mes transactions. Ceux qui possèdent ces ordinateurs et permettent ces calculs sont appelés les mineurs. En échange de la mise à disposition de leur ordinateur, ils gagnent un montant en crypto au prorata de leur participation à l’ajout de bloc.

Suivant la cryptomonnaie en question, un GPU puissant, ou un CPU lui aussi puissant permettent d’effectuer ce type de calcul.

Cette technologie reprend les principes de l’or :

  1. Au commencement, il y a peu de chercheurs d’or, en trouver reste donc assez simple.
  2. Puis plus de monde en parle sur internet et les réseaux, plus de monde s’y intéresse et en recherche, et plus il devient difficile d’en trouver car l’or devient de plus en plus rare.
  3. La difficulté d’en trouver devenant de plus en plus difficile, les petits chercheurs abandonnent aux profils des grandes entreprises.
  4. L’or étant devenu de plus en plus rare et difficile à trouver, sa valeur augmente et le seul moyen pour en obtenir reste l’achat et la vente.

C’est exactement le même schéma qui est appliqué pour une cryptomonnaie. (Voir Pourquoi utiliser la crypto monnaie ?)

Origine des cryptomonnaies.

Actualité des crypto monnaiesLa première cryptomonnaie à avoir ouvert la voie est le désormais célèbre Bitcoin (BTC). C’est en 2008 que Satoshi Nakamoto écrit un livre blanc décrivant avec détails le principe du Bitcoin et son utilisation. Il ouvrira la voie à toutes les cryptos qui vont suivre comme Litecoin (LTC), Ethereum (ETH) , DogeCoin et beaucoup d’autres (Quelle est la liste des cryptomonnaies). Toutes proposant des améliorations ou des atouts plus ou moins différents du Bitcoins. Avant d’être une crypto, on l’appelle un token. Un token s’il entre sur le marché devient alors un crypto actif, mais beaucoup ne passe pas le cap du simple token.

Après de longues années à se faire connaitre et entrer dans les esprits, la crypto monnaie atteint finalement des sommets et est très largement utilisé par de nombreux utilisateurs, mais aussi de grandes entreprises. Les monnaies numérique permettent même d’effectuer un paiement  en magasin comme avec de l’argent physique. La plateforme Binance propose une carte de paiement type visa qui permet d’échanger au moment du paiement ses crypto monnaies contre de l’argent comme l’euro. Certains pays ont même adopté la cryptomonnaie comme devise officielle.

Achat, vente de cryptomonnaie.

Dès lors de l’utilisation forte des cryptomonnaies, la plateforme en ligne CoinBase ou encore Binance est apparu afin de permettent à tous d’acheter, de vendre et de trader des cryptomonnaies. On appelle cela du trading. La crypto possède un cours qui varie au fil des transactions. Ces sites en ligne permettent de voir comment une Cryptomonnaie prend de la valeur . La plateforme la plus connue est Binance, mais la plateforme CoinBase ou encore eToro attirent eux aussi beaucoup de monde avec des millions de transactions chaque jour.

En France, les devises numériques ont encore du mal à prendre leur place même si la France impose déjà les crypto actifs. Fonctionnant de pair à pair contrairement à une banque, il est plus difficile pour un pays comme le France d’encadrer le marché. Les monnaies virtuelles fonctionnent en effet de pai à pair c’est-à-dire, sans passer par une institution. Il suffit de posséder un compte sur une plateforme pour acheter et faire du trading.

 

Définition de termes utilisé en crypto monnaies :

Définition de Blockchain : Ou chaine de bloc, est en ensemble de bloc écrit dans un grand livre où toutes les transactions effectuées en crypto monnaies sont écrites.

Définition de Transactions : Une transaction en crypto est le fait d’acheter, de vendre, ou d’échanger des cryptomonnaies. Le plus souvent cela se fait sur une plateforme comme Binance.

Définition de Bitcoin, Ethereum, Dogecoin : Il s’agit de noms de cryptomonnaies qui sont chacune différente et ne propose pas les mêmes choses. Il existe des centaines de crypto différente.

Définition de pair à pair : C’est le fait de passer directement d’un utilisateur à un autre sans intermédiaire.

Pour aller plus loin

Trading : Le trading permet d’échanger de la crypto monnaie contre une autre crypto monnaie ou une crypto contre de l’argent (et inversement)

Token : Avant de devenir une crypto, on créer d’abord un token qui deviendra suivant sa mise sur le marché, une crypto monnaie comme le Bitcoin, Ethereum ou le Dogecoin. Un token ne peut être vendu contre de l’argent.

Cours : Le cours d’une crypto monnaie est sa valeur sur les marchés financiers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici