Nous vous en parlions il y a peu de temps, la Russie se montrait très hostile sur le sujet des cryptomonnaies et souhaitait interdire toute forme de minage, et de transaction en Bitcoin sur son territoire. Le ministre de l’Économie russe, soutenu par le président Poutine, fait volte-face et revient sur ses intentions. il ne s’agirait plus d’interdire les cryptomonnaies sur le sol russe, mais plutôt de taxer chaque conversion cryptos => Roubles comme le font déjà de nombreux pays, notamment la France.

Taxer plutôt que d’interdire.

déclarer aux impôtsIl ne s’agit pas pour autant de laisser faire tout et n’importe quoi. L’idée serait de n’autoriser que les parties du pays qui produisent plus d’électricité qu’elles n’en dépensent pour ce qui est du minage de cryptomonnaies. Taxer sur la conversion n’est pas la seule idée sur la table du gouvernement. Ce dernier prévoit également d’augmenter les tarifs de l’électricité sur les ménages qui ferait des surconsommations à cause du minage de cryptomonnaie. Ces dernières annonces faites par le gouvernement russe laissent penser que la Russie souhaite désormais devenir un acteur dans l’univers des cryptos et essaie tant bien que mal de trouver un compromis qui satisferait le plus grand nombre d’utilisateurs, gouvernement inclus.

Contrôler les lieux autorisés.

C’est le choix qu’on fait de nombreux pays dans le monde. Imposer sur les cryptomonnaies et tenter de garder un certain contrôle sur les transactions afin de tirer parti de cette manne qui semble se généraliser dans toutes les parties du globe. Il transite chaque jour des milliards de dollars en cryptomonnaie et il est plus intéressant pour un état de prendre une part du gâteau que de laisser filer plusieurs millions de dollars qui pourraient du jour au lendemain venir remplir les caisses de l’état.

russie-chine

À suivre

On savait déjà que la Russie cumulait depuis plusieurs décennies l’or comme matière première. Doit-on s’attendre à ce qu’elle en fasse de même avec les cryptomonnaies et en particulier le Bitcoin ? Pour faire face aux éventuelles sanctions internationales qui pourraient dans les années à venir impacter le pays, cette hypothèse prendrait tout son sens, car il serait difficile, voir impossible, de contrôler la richesse en cryptomonnaie d’un pays sans impacter directement tout l’écosystème, chose quasiment impossible quand on sait que le Bitcoin a justement été créé pour éviter un quelconque contrôle d’un état ou d’un gouvernement, et même plusieurs.

Une reprise du minage en Russie pourrait donner un bon coup de fouet à la crypto sphère qui avait connu suite aux dernières annonces du gouvernement russe une chute de toutes les cryptomonnaies. La Russie était devenue le pays d’accueil de nombreux mineurs chinois qui ne pouvait plus exercer dans leur pays. Cela fera du bien de les voir se remettre en action afin de donner un nouveau souffle au cours actuel des crypos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici