Avec pourtant très peu d’espoir d’exister suite a la division de la cryptomonnaie Luna, le Luna classic est pourtant en pleine ébullition suite aux toutes récentes annonces de la communauté des lunatics et du soutient apporté par les exchanges tels que Kucoin ou encore Binance.

Que se passe-t-il avec le Lunc ?

Suite au récent déboire connu par le Luna, son fondateur Do Kown a décidé de scinder la blockchain luna en deux. L’une prendrait en charge le Luna, et l’autre le Luna Classic (LUNC). L’idée principale était de refaire vivre le Luna. Pourtant la communauté s’est tournée vers le Luna Classic Lunc bien plus que vers le Luna. Ceci est sûrement dû à la perte de confiance des utilisateurs de la crypto envers son fondateur qui n’a jamais voulu suivre les avis et idées de sa communauté lors de la chute du Luna. Binance elle-même avait par l’intermédiaire de son fondateur CZ proposé des solutions qui elles aussi n’auront pas convaincu Do Kown.

À la suite de cette fission en deux cryptos distinctes, un grand nombre d’utilisateurs ont décidé de se tourner vers le LUNC afin d’essayer tant bien que mal de faire ressusciter cette crytpomonnaie vestige du Luna. Avec un soutient massif, on peut dire que ce fut réussi, car en seulement 13 jours, le cours du Luna classic Lunc à explosé en prenant plus de 450%. Même si le prix est dérisoire, la plus-value était splendide pour celui qui avait investir des milliers d’euros.

Luna classic Lunc

Une proposition qui donne de l’espoir.

Afin de porter toujours plus loin le LUNC, il a été décidé d’adopter une taxe de BURN (brûlage de crypto). Ainsi, il est question d’appliquer une taxe de 1.2% sur toute transaction On-Chain et de brûler les jetons issus de cette taxe. En gros, si vous achetez 1000 LUNC, une commission de 12 Lunc sera appliquée, et ces 12 Lunc seront brûlés. Cette proposition visant a faire diminuer le nombre maximum de LUNC en circulation.

Kucoin, Binance et d’autres de la partie.

Des l’annonce, les plateformes se sont montrées favorable à cette taxe pensant que cela pourrait être bénéfique à la progression du LUNC et c’est sûrement pour cette raison que le cours du lunc a explosé juste derrière. Pourtant, certains (beaucoup) utilisateurs en auraient aimé plus et auraient souhaité que la taxe soit également appliquée au trading du LUNC, reprochant même aux plateformes de ne pas avoir agi en ce sens. Si cela n’a pas été fait, c’est simplement que la proposition de la communauté n’avait pas inclus cette idée. Toutefois, rien n’empêche que dans le futur, les échanges aient décidé d’inclure le BURN sur le trading.

Grosse chute sur le LUNC

Après cette poussée fulgurante, le LUNC connaît une forte baisse. Pour certains, la raison est toute simple. La progression fut trop rapide et il s’agit d’une simple correction. Pour d’autre, les utilisateur s’attendait au burn sur le trading et voyant que cela ne se ferait pas ont détourner leurs yeux du projet.

Le BURN sur Binance, première plateforme de trading et représentant plus de 50% du volume d’échange du LUNC doit entrer en vigueur le 20 septembre 2022. D’ici là, tout est possible. Il est donc important de suivre le cours jusque là et les jours suivant pour voir comment tout ceci va évoluer.

Le LUNC a 1 dollar

Les plus optimistes annoncent un LUNC à 1 dollar. Même si cela faisait de nombreux millionnaires, il y a peu de chance, vu le volume actuel de LUNC disponible sur le marché que cela arrive. Mais avec ce BURN massif qui se met en place, qui sait jusqu’où pourrait aller le LUNC… Avec un cours de 0.01 cts, ce serait déjà magnifique et suffirait a rendre beaucoup d’investisseurs assez riches.

Le LUNC est donc la cryptomonnaie qu’il faut absolument suivre ces jours-ci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici