Depuis janvier 2019, vous devez remplir une déclaration d’impôts concernant les gains obtenus grâce à vos cryptomonnaies. Il faut déclarer toute somme ayant été convertie en euro sur vos comptes. Ceci ne concerne que la plus-value que vous avez pu tirer de vos transactions. Cette plus-value sera imposée de 30% au terme de l’impôt sur le revenu. Vous devez utiliser votre formulaire habituel en renseignant toute plus-value faite avec vos cryptomonnaies. La déclaration se fait au même moment que votre déclaration de revenus annuels et concerne tous vos comptes où sont stockés les gains de vos cryptomonnaies. Voir également comment déclarer aux impôts les cryptomonnaies.

Que devez-vous déclarer aux impôts sur le revenu

Comment déclarer aux impôts les cryptomonnaies ? Lorsque vous faites des transactions de déclarer aux impôtscryptomonnaies et que vous tirez des bénéfices de ces transactions. Si vous convertissez ces gains en euros, vous devez les déclarer aux impôts afin qu’ils soient imposés. Cela ne concerne que la partie convertie en euros (La valeur des cryptomonnaies en euros) et non l’ensemble des bénéfices.

L’impôt concerne le bitcoin, mais également l’ensemble des autres cryptomonnaies à partir du moment où ces dernières sont converties en euros. L’impôt sur le revenu ne concerne que la plus-value et non l’intégralité de votre portefeuille.

Si vos gains au cours de l’année ne dépassent pas les 304 euros, alors vous ne serez pas imposable sur ces derniers, mais vous devrez tout de même les déclarer dans votre déclaration d’impôt sur le revenu.

A lire également : Quel site pour acheter cryptomonnaie ?

Générer un rapport avec CoinBase pour vos impôts

CoinBase vous permet de générer un rapport pour vous faciliter la déclaration d’impôts sur le revenu. Pour ce faire, rendez-vous dans vos paramètres puis dans rapport. Vous pouvez générer votre rapport sous forme de csv ou de pdf. Il contiendra l’ensemble de vos transactions, donc les achats, ventes, échanges et gais au CoinBase Earn.

Impôts sur les cryptos

La fiscalité des cryptomonnaies. Depuis le 1er janvier 2019 en France, la Flat Tax a été mise en place pour le calcul et le paiement de l’impôt sur le revenu lié aux crypto monnaies. Cette Flat Tax concerne l’ensemble des gains obtenue à partir de vos transactions en cryptomonnaie puis converti en euros. Pour rappel la Flat Tax est une taxe fixe indivisible de 30% sur vos gains.

Bitcoin et crypto.

La fiscalité ne concerne que la partie de vos bitcoins (Comment acheter des bitcoins ? ) et autres cryptos que vous aurez converti en euro. Pour éviter d’être taxé, il vous suffit de convertir vos gains en stable coin comme l’usdt car les stable coins ne sont pas imposables. Ceci est une bonne alternative pour ne pas payer d’impôts sur les gains réalisés dans l’année.

Quel CERFA utiliser ?

Il faut remplir le cerfa 2042 complémentaire. Plus-values et gains divers, c’est la case 3AN. Le cerfa 2086 servira quant à lui aux détails de vos transactions pour calculer si vous devez ou non payer un impôt sur le revenu. Pour un compte sur une plateforme basée à l’étranger, il s’agira du cerfa 3916.

Le montant de l’impôt est calculé sur vos gains uniquement et seulement si le montant dépasse les 304€ convertis en euros. Il faut donc bien calculer vos gains et vos pertes pour voir si le montant de cette plus-value dépasse les 304€.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici