L’actualité de ces derniers jours est largement orientée vers la guerre en Ukraine. Quel impact cela a sur le bitcoin et les cryptomonnaies en général ? On a pu observer de gros mouvements quelques heures seulement après l’invasion, mais même si les bougies vertes furent impressionnantes, les rouges qui ont suivi ont inversé la tendance. Essayons d’y voir plus clair.

Bitcoin, le refuge

Valeur bitcoin 2021Quelques heures après le début de l’invasion de la Russie en Ukraine et pendant 3 jours, le Bitcoin a pris plus de 20% soit plus de 7000 euros. Que s’est-il passé ? Même si aucune réponse formelle n’a été apportée jusqu’à présent, celle qui nous paraît la plus logique serait un investissement massif de la population russe. En effet, suite aux sanctions imposées, il ne restait que les cryptomonnaies comme valeurs sûres où se réfugier pour le pays. Plusieurs millions de dollars ont été négociés en quelques heures et pendant pratiquement deux jours.

Pourtant, à la suite de cette très forte augmentation, les bougies rouges s’enchaînent et depuis le 2 mars, le cours ne cesse de redescendre pour retrouver son range autour des 35 000 euros. La raison, là aussi la plus probable, est que les investisseurs étrangers ont trouvé là une occasion de faire des bénéfices, pensant bien que les cours allaient chuter et ont retirer leurs billes pour réinvestir plus tard. Le phénomène FOMO est en ces temps de guerre le sentiment le plus présent sur les marchés.

Sanctions imposées à la Russie

Les diverses sanctions imposées à la Russie et qui se poursuivent actuellement mettent une très forte pression sur les oligarques russes qui voient leur richesse fondre comme neige au soleil suite au divers blocus et gèle de leurs avoirs. Hormis l’or, il ne reste plus beaucoup de solutions pour mettre à l’abri leur richesse, si ce n’est les cryptomonnaies. De nouvelles sanctions tombent chaque jour comme tout récemment l’impossibilité d’utiliser les réseaux Mastercard, Visa et même Swift par la population russe. L’étau se resserre et il faut bien trouver des solutions alternatives devenues très peu nombreuses.

Le Bitcoin, un refuge non sans risque

Même si on imagine mal à ce jour que le Bitcoin puisse s’écrouler du jour au lendemain, il demeure un risque majeur d’investir pour la communauté russe dans le Bitcoin, ou toute autre cryptomonnaie. En effet, si demain la plateforme utilisée se soumet aux diverses demandes demandant de gelée les avoir des Russes, les fonds seraient là aussi bloqués. Une plateforme peut prendre cette décision unilatéralement et donc, nul ne peut prédire de quoi demain sera fait.

Quelle attitude adopter ?

sur quel crytpo investirBien que la situation soit tendue et que les cours soient dans leurs niveaux les plus bas, on constate que la guerre en Ukraine n’est pas forcement responsable. Depuis plusieurs semaines déjà, on constate des tendances haussières et baissières (nous en parlions ici Chute du Bitcoin btc emportant les altcoins) et les événements actuels ne semblent pas peser à long terme sur la balance. Certains y voient là un bon moment pour investir, car les cours sont relativement bas que les les ATH peuvent se briser à n’importe quel moment. Bitcoin par exemple, avec un ATH a plus de 60 000 euros doublerait quasiment. Si nous prenons EGLD, il s’agirait de faire un X4 sur cette cryptomonnaie qui tourne aujourd’hui autour des 120 euros alors qu’il a un ATH à plus de 480 euros. Il ne sont pas les seuls :

  • Litecoin LTC à moins de 100€ avec un ATH de 344€
  • Polkadot DOT à 15€ avec un ATH de 48€
  • Cardano ADA se négocie à 0,75€ avec un ATH de 2,61€
  • Solana SOL autour de 75€ avec un ATH de 227€ (voir notre avis sur solana)

Et ils sont nombreux à se trouver dans la même position. Pour beaucoup d’investisseurs, le but ultime lorsqu’ils misent sur une crypto monnaie et de voir son ATH exploser. En prenant en compte les derniers chiffres cités plus haut, il y a donc de gros gains à faire juste en allant toucher les précédents ATH de chaque crypto monnaies, et bien plus encore si ces dernières les brisent et les surpassent de beaucoup !

Un Bitcoin à 100 000 euros fin 2022

De grands noms de la finance estiment que le Bitcoin pourrait aller toucher les 100 000 euros avant la fin 2022. Cette prévision est même revue à la hausse pour de nombreux autres spécialistes.  Nous l’avons bien souvent constaté, lorsque Bitcoin monte, la grande majorité des crypto monnaies suit. Si toutes venaient à briser leur ATH dans cette même mesure, cela permettrait de faire d’énormes bénéfices.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici